Cambodge

En 2018, Médecins Sans Frontières a continué de déployer des stratégies de diagnostic et de traitement plus efficaces contre l'hépatite C et le paludisme au Cambodge.

Longtemps perçue comme une maladie incurable et mortelle, l'hépatite C peut maintenant être vaincue à l'aide d'antiviraux à action directe (AAD), des nouveaux médicaments plus simples à prendre et mieux tolérés, mais aussi plus chers. L'hépatite C est endémique au Cambodge mais l'accès au diagnostic et au traitement est pratiquement inexistant. Notre projet à l'hôpital Preah Kossamak à Phnom Penh vise à simplifier le diagnostic et le traitement de l'hépatite C, prouver leur rentabilité et en faire un modèle reproductible dans d'autres pays.

Em Thyda, infirmière MSF, prélève du sang  à un patient à la clinique de l'hépatite C de MSF à l'hôpital Preah Kossamak de Phnom Penh, au Cambodge. ©  Todd Brown, avril 2017
Em Thyda, infirmière MSF, prélève du sang  à un patient à la clinique de l'hépatite C de MSF à l'hôpital Preah Kossamak de Phnom Penh, au Cambodge. ©  Todd Brown, avril 2017

En 2018, le délai entre le dépistage et le début du traitement est passé de 140 à 9 jours grâce à une méthode diagnostique simplifiée. Et, les nouveaux AAD permettent de réduire le nombre de rendez-vous nécessaires pour chaque patient sous traitement de 16 à 5, dont un seul chez un médecin. 
En mars, nous avons lancé un projet dans le district de Mong Russey, pour adapter cette prise en charge simplifiée à un contexte rural. L'équipe a pratiqué des dépistages dans des centres de santé gérés par des infirmiers, et mené dès octobre une recherche active de cas dans les villages du district. Plus de 12 700 villageois ont ainsi été dépistés au dernier trimestre de l'année.

Depuis 2015, nous concevons aussi des modèles d'intervention pour contribuer à éliminer le paludisme à Preah Vihear et Stun Treng, deux zones au nord où sévissent des formes multirésistantes. En 2018, nous avons mené le tout premier essai pilote d'un nouveau test de diagnostic hautement sensible. Nous avons aussi étendu nos activités à d'autres districts et les autorités sanitaires ont reproduit un de nos modèles d’intervention.