Que faisons-nous avec votre argent ?

Médecins Sans Frontières dépend à 98,5 % du soutien financier de donateurs individuels. Nous voulons être transparents et responsables vis-à-vis de l'argent récolté et de la façon dont il est dépensé.

Quelle proportion d'argent va directement aux projets sur le terrain ?

Médecins Sans Frontières est gérée selon deux règles internes.

  • La première: chaque année, au moins 80% de nos revenus va directement à notre mission sociale. Cette mission sociale comprend nos projets sur le terrain, le soutien direct à ces projets et les actions de sensibilisation. 
  • La deuxième: chaque année, au moins 70% de nos dépenses doivent se dérouler sur le terrain et ce, indépendamment des autres parties de notre mission sociale. En 2019, 84,8 % de notre budget a été alloué directement à notre mission sociale.

Qui contrôle l'argent de Médecins Sans Frontières ?

MSF est redevable envers ses donateurs et la confiance qu’ils lui
accordent. Pour cette raison, nos comptes annuels sont audités par le cabinet DGST et nos comptes consolidés internationaux par Ernst & Young. Afin de gérer au mieux les dons de nos donateurs, notre service financier a pris des mesures supplémentaires telles que des rapports réguliers et des analyses du budget et des coûts, des audits et des contrôles internes, tant dans nos projets sur le terrain qu’au siège. Nous nous assurons également que les fonds collectés, qu’ils soient ou non destinés à des projets spécifiques, sont correctement alloués. MSF adhère également au Code d’éthique mis en place par l’Association pour l’éthique dans la récolte de fonds (AERF).

Comment comprendre nos chiffres ?

MSF-Belgique fait partie d'un ensemble international reprenant plusieurs sections de MSF. Avec les sections du Brésil, Danemark, Hong-Kong, Italie,  Liban, Luxembourg, Norvège, Afrique du Sud et Norvège, MSF-Belgique forme le Centre Opérationnel de Bruxelles (OCB). Tous les projets d'aide de l'OCB sont coordonnés depuis Bruxelles, mais les autres partenaires récoltent également de l'argent.

ocb

La contribution au revenu de l'OCB de la part de MSF-Belgique atteignait 45,9 millions d'euros en 2019 sur un budget total de 442 millions d'euros.

En raison de l'aspect international d'OCB, les finances de Médecins Sans Frontières sont relativement complexes. C'est pour cela que les chiffres financiers de Médecins Sans Frontières Belgique ne montrent que les chiffres de l'entité juridique de Médecins Sans Frontières en Belgique, comme l'exige la législation belge.

Si vous souhaitez plus d'informations, vous trouverez les chiffres détaillés dans le rapport financier de 2019.

Les chiffres de 2019

Pour bien comprendre comment lire ces chiffres, nous vous invitons à consulter la rubrique ci-dessus "comment comprendre nos chiffres ?"

Revenus de l'OCB en 2019 : 442 millions €

  • Dons privés : 98,5 %
    • Dons privés en Belgique : 11 %
    • Dons privés de  tous les autres partenaires OCB : 88 %
  • Financement institutionnel : 1 %

En 2019, les revenus de l’OCB ont atteint 442 millions d’euros. Après plusieurs années de croissance très importante (entre 2014 et 2016), puis un niveau de revenus relativement stable en 2017 et 2018, l’OCB a pu, en 2019, à nouveau compter sur un soutien fort et appuyé de donateurs et de sympathisants tels que vous. Ce qui explique l’augmentation du chiffre d’affaires de 7% par rapport à 2018. 1 % des revenus de l’OCB proviennent de fonds publics. (Canada, Unitaid). 98,5% des revenus de l’OCB proviennent de donateurs privés, ce qui est une clé de garantie de notre indépendance et de notre liberté d’action. La grande majorité des sections nationales ont généré davantage de revenus qu’en 2018. Les fluctuations des taux de change ont eu moins d’impact sur les revenus qu’en 2018.

Dépenses en 2019 : 428 millions €

  • Mission sociale: 84,8 %
  • Récolte de fonds: 11,5 %
  • Frais administratifs: 3,7 %

En 2019, les dépenses se sont élevées à 474,4 millions d’euros, générant pour l’année un déficit de 30,3 millions d’euros prélevés dans les réserves, qui servent précisément à couvrir les dépenses supplémentaires occasionnées par des urgences non budgétisables. Les dépenses consacrées à la mission sociale représentent 84,8% du total de 2019, ce qui est bien supérieur à notre objectif minimum de 80% et reflète une bonne répartition des ressources et une structure de coûts. L’OCB a été active dans 43 pays avec 120 projets ciblant les soins de santé pour les populations dans le besoin. Nous avons poursuivi nos activités dans des projets existants, où d’importants investissements ont été réalisés ces dernières années : Afrique du Sud, République Démocratique du Congo, Afghanistan, Soudan du Sud, République centrafricaine, Sierra Leone, Liban, Haïti, Irak, Nigeria et bien d’autres. Des ressources importantes ont également été affectées à des interventions d’urgence imprévues, telles que le passage du cyclone Idai au Mozambique qui a détruit des récoltes, des maisons et des structures médicales, et les inondations au Soudan du Sud qui ont touché un million de personnes. Pour répondre aux besoins croissants du terrain, de nouveaux projets ont également été lancés, comme l’hôpital de Mabenda au Cameroun, le soutien des soins de santé primaires au Mali et la reprise de l’hôpital de Mocka au Yémen. Enfin, l’OCB a également investi dans la construction d’un certain nombre de nouveaux hôpitaux, comme l’hôpital pour enfants de Kenema, en Sierra Leone.

Nos rapports financiers

  • Si vous avez réalisé un don en Belgique: nous vous invitons à consulter notre rapport annuel 2019 pour savoir ce que nous avons fait avec votre argent au centre opérationnel de Bruxelles.
  • Pour savoir ce que nous avons réalisé au niveau du mouvement international, consultez notre rapport annuel international.
  • Pour en savoir plus les comptes du Centre Opérationnel MSF de Bruxelles, vous pouvez télécharger notre rapport financier 2019  (en anglais) dans lequel se trouve le rapport du réviseur d'entreprise.