Indonésie

En 2018 en Indonésie, Médecins Sans Frontières a ouvert un nouveau programme centré sur les besoins sanitaires des adolescents et est intervenue en réponse aux multiples situations d'urgence

En février, nous avons ouvert un nouveau programme pour améliorer l'accès des adolescents aux services de santé à Pandeglang, dans la province de Banten. Notre équipe a collaboré avec des praticiens communautaires, formé le personnel de centres de santé, fourni des services de maternité spécialisés et assuré le suivi de plusieurs cas. Elle a aussi diffusé de l’information sur les services de santé pour adolescents via les écoles, des évènements publics et au centre d'éducation de la jeunesse de MSF. 

À Jakarta, nous avons soutenu le programme de dépistage du ministère de la Santé et l'élaboration de lignes directrices sur la santé génésique des adolescents pour l'archipel des Seribu, au large de la côte nord.

En avril, nous avons organisé une série de sessions de formation, d'ateliers et de visites d'hôpitaux pour faire face aux empoisonnements au méthanol, fréquents dans tout le pays. Nous avons aussi fourni aux médecins locaux des procédures spécifiques pour la prise en charge de ces cas. 

Interventions d'urgence

En 2018, l'Indonésie a été frappée par plusieurs catastrophes naturelles : séismes sur l'île de Lombok en juillet et août ; séisme suivi d'un tsunami et d'une liquéfaction des sols à Palu, Sulawesi, en septembre ; et éruption du Krakatoa, qui a provoqué un tsunami dans le détroit de la Sonde, en décembre. 

L’équipe de MSF s’est rendue dans un camp d’évacuation à Susukan Kampong, dans le sous-district de Carita. © Muhammad Suryandi, 25 décembre 2018
L’équipe de MSF s’est rendue dans un camp d’évacuation à Susukan Kampong, dans le sous-district de Carita. © Muhammad Suryandi, 25 décembre 2018

À Lombok et Palu, nous avons envoyé des équipes d'urgence constituées de médecins, spécialistes en santé mentale et experts de l’eau et de l’assainissement en soutien à la réponse nationale. Pandeglang, ville de notre nouveau projet de soins pour adolescents, a été la plus touchée par le tsunami dans le détroit de la Sonde. L'équipe sur place a pu fournir une aide immédiate et durable à l’intervention locale, en se concentrant sur les soins primaires et en santé mentale, et l'hygiène pour les déplacés.