Ukraine : nos opérations d'urgence

Dossier

Ukraine : nos opérations d'urgence

La course contre la montre continue pour les équipes de Médecins Sans Frontières. Sur cette page, suivez nos dernières opérations d'urgence en Ukraine et dans les pays voisins.

Soutenez nos activités

 

Mis à jour le ven, 07/29/2022 - 15:19
Carte des activités de MSF en Ukraine
Carte des activités de MSF en Ukraine © MSF / Jorge Montoya - 2 juin 2022
28 juillet

28 juillet

Les dernières nouvelles de notre aide d'urgence : cliniques mobiles, services ambulanciers et évacuations de ligne de front

Médecins Sans Frontières continue aujourd'hui, plus que jamais, d'apporter une aide médicale d'urgence aux victimes de la guerre en Ukraine, nos équipes soutiennent les hôpitaux en première ligne. Nous créons des cliniques mobiles dans plusieurs villes du pays et nous avons déjà évacué plus de 1 000 patients avec nos trains médicaux. Voici un aperçu et notre réponse d'urgence ce 28 juillet en Ukraine.

18 juillet

18 juillet

Nos équipes en Ukraine ont maintenant évacué plus de 1 000 patients au total. Depuis début avril, nous évacuons des patients et des victimes vulnérables des lignes de front de l'est vers des lieux plus sécurisés à l'ouest de l'Ukraine. Deux trains sont en service, dont l'un est même équipé d'une unité de soins intensifs

22 juin

22 juin

Le 31 mars, MSF a procédé à l'évacuation médicale par train en Ukraine. Le 6 juin, nos équipes ont mis 653 patients en sécurité via deux trains, des lignes de front à l'est vers des lieux plus sûrs à l'ouest. De nombreuses personnes évacuées ont partagé leurs expériences douloureuses avec le personnel de MSF. Médecins sans frontières rassemble aujourd'hui ces témoignages dans un rapport, qui montre que la guerre en Ukraine est menée avec un manque de soin scandaleux pour distinguer et protéger les civils.

30 mai: train médicalisé

Un nouveau train médical pour évacuer les victimes de la guerre

En coopération avec les chemins de fer ukrainiens et le ministère de la Santé, MSF a mis en place un deuxième train médical mieux équipé, comprenant un wagon de soins intensifs. Le nouveau train transfère les patients gravement blessés des hôpitaux proches de la ligne de front à l'est vers les hôpitaux de l'ouest de l'Ukraine. Voir le plan du train ici :

20 mai

20 mai

L'aide médicale d'urgence de MSF se poursuit sans relâche en Ukraine. Nos équipes gèrent actuellement deux trains d'évacuation médicale de l'est vers Lviv, et nous disposons de cliniques mobiles dans les principales villes touchées du pays. 

13 avril

13 avril

Nos équipes ont évacué 78 orphelin.es et 11 enfants souffrant de blessures traumatiques vers Lviv, à bord d’un cinquième train médical.

« Chaque évacuation de train est émouvante. Celle-ci est un rappel déchirant du coût humain de cette guerre. Mais le train était rempli de sourires, de câlins et d'amour fourni par le personnel de l'orphelinat. Il y a des moments de lumière dans cette obscurité. » -  Stig Walravens, médecin urgentiste MSF.

Le train retournera bientôt vers l'est du pays, pour réaliser une sixième évacuation.

 

4 avril: train d'évacuation

4 avril

Un train médicalisé mis en place par Médecins Sans Frontières, en partenariat avec les Chemins de fer ukrainiens, a transporté neuf patient.es depuis l’hôpital de Zaporijjia, dans le sud du pays, jusqu'à Lviv. La plupart des patient.es avaient été sévèrement blessé.es à Marioupol ou en tentant de fuir la ville. Joanne Liu, pédiatre MSF, témoigne de cette opération médicale inédite en Ukraine :

Jean-Clément Cabrol, docteur MSF, décrit les opérations menées à bord :

14 mars

14 mars

1,7 million de réfugié.es de l'Ukraine vers la Pologne : les enjeux à la frontière polonaise sont énormes

« La laideur de la guerre et la beauté qu'elle peut faire ressortir chez les gens : vous voyez les deux ici en Pologne. » Felipe Van Braak est l'un des chefs d'équipe médicale de l'équipe d'intervention d'urgence de Médecins Sans Frontières en Pologne, à la frontière avec l'Ukraine. Il témoigne du dévouement des citoyen.nes, des organisations et des autorités polonaises, pour accueillir plus d'1,7 million de réfugié.es ukrainien.nes. Lisez son témoignage intégral :

11 mars

11 mars

« En Ukraine, nos équipes se sont engagées dans une course contre la montre pour approvisionner les hôpitaux. » - Meinie Nicolai, Directrice Générale de Médecins Sans Frontières.

 

06 Mars

06 Mars

Une aide médicale d'urgence acheminée à Kyiv par train depuis un entrepôt ukrainien

Vers 18 heures, heure locale, le samedi 5 mars, une des équipes d'intervention d'urgence de Médecins Sans Frontières (MSF) en Ukraine a rencontré Oleksandr Kamyshin, Président du conseil d'administration des chemins de fer ukrainiens. Les premières fournitures internationales de MSF arrivées en Ukraine quelques heures auparavant avaient été déchargées dans un entrepôt.

05 Mars

05 Mars

MSF appelle à respecter les populations civiles prises au piège à Marioupol

La situation humanitaire à Marioupol est catastrophique. Des milliers de personnes sont piégées dans la ville assiégée. Il n'y a pas d'eau, pas d'électricité, pas de chauffage. Nous entendons parler de personnes qui doivent littéralement manger de la neige pour survivre. Nous lançons un appel : toute personne qui souhaite quitter la ville de toute urgence doit pouvoir le faire en toute sécurité.

01 Mars

01 Mars

MSF mobilise une réponse d'urgence en Ukraine et déploie des équipes dans les pays limitrophes

Alors que le conflit se poursuit, MSF prépare une réponse d'urgence en Ukraine et déploie des équipes en Pologne, Moldavie, Hongrie, Roumanie et Slovaquie ; nous sommes également prêts à fournir une aide humanitaire en Russie et en Biélorussie.

Les équipes d'urgence positionnées à la frontière polonaise tentent d'acheminer du personnel et des fournitures essentielles en Ukraine et de mettre en place des activités d'intervention d'urgence des deux côtés de la frontière.

 

Suivez toute notre actualité en Ukraine et dans le monde en vous inscrivant à notre newsletter