Nos interventions de lutte contre le Covid-19 en Belgique : mise à jour du 21 avril

Leah maakt deel uit van het mobiele team dat advies geeft in infectiepreventie en -controle aan verschillende opvangcentra voor daklozen en migranten.
Leah fait partie de l'équipe mobile qui fournit des conseils sur la prévention et le contrôle des infections à plusieurs centres d'accueil pour les  personnes sans-abri et les migrant-e-s. © Kristof Vadino, avril 2020.

À Bruxelles

  • Des activités de sensibilisation à la prévention et au contrôle des infections (PCI)

Nous fournissons des formations et des conseils à une vingtaine de structures soutenues par des communes et différentes organisations travaillant dans le secteur des migrations et de l’aide aux personnes sans-abri, afin de les aider à mettre en œuvre des mesures de confinement et de PCI pour prévenir la propagation du COVID-19. À ce jour, MSF a aidé près de 3 000 personnes sans-abri et migrants. MSF fait également des dons et de la promotion de la santé à ces organisations.

  • L’accueil et les soins aux personnes sans domicile et aux migrants touchés  par le Covid-19 (probables et confirmés) au sein de notre centre médical à Tour et Taxis

Nous avons étendu la capacité du centre à 108 lits (initialement de 50 lits). Nous dépistons également les patients, et ce, en collaboration avec l'Institut Tropical d'Anvers.

Le centre est géré en collaboration avec le Samusocial et la Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés.

  • Le soutien aux maisons de repos

En étroite collaboration avec les autorités sanitaires de la Région de Bruxelles-Capitale, nous avons déployé 3 équipes mobiles au sein de maisons de repos (50 maisons, jusqu’à présent). Chaque équipe comprend un infirmier et un-e promoteur-trice à la santé, ainsi qu’un-e psychologique en cas de besoin. Ces équipes exercent les activités suivantes :

- sensibilisation et formation à la protection et au contrôle des infections, et utilisation rationnelle des équipements de protection.

- aide à la mise en place de procédures et des mesures nécessaires pour isoler les patients suspects et confirmés, et protéger les autres résidents et le personnel contre une infection potentielle.

- soutien et information sur la manière de désinfecter les zones contaminées

- soutien et information psychologique

  

Een mobiel team geeft training aan het personeel van een woonzorgcentrum in Jette.
Une équipe mobile assure la formation du personnel d'une maison de repos à Jette. ©  Olivier Papegnies, avril 2020.

En Flandre

  • Le soutien aux maisons de repos

En étroite collaboration avec la Federale Zorg Inspectie, la Vlaams Agentschap Zorg en Gezondheid, les autorités sanitaires de la Région flamande et les autorités locales, nous avons déployé trois équipes mobiles dans les provinces d'Anvers, du Limbourg et du Brabant flamand. Jusqu'à présent, les équipes de MSF ont visité 7 maisons de repos à Humbeek, Beringen et Tervuren, Landen, Malines, Genk, Alost et Hal.

Deux équipes comprennent une infirmière pour la PCI et un-e promoteur-trice de la santé, ainsi qu'un-e psychologue en cas de besoin. La troisième équipe est composée d'une infirmière en soins palliatifs et d'un logisticien.

Les activités exercées sont dans les maisons de repos en Flandre sont les mêmes que celles exercées à Bruxelles.

En outre, un webinaire a été organisé pour sensibiliser et former environ 900 personnes à la protection et au contrôle des infections, ainsi qu'à l'utilisation rationnelle des équipements de protection. Dans les deux semaines à venir, deux autres webinaires auront lieu : un sur les tests et les mesures d'isolement et l’autre sur les soins palliatifs.

  • Le soutien aux centres de soins (schakelzorgcentra) accueillant des personnes sortant des soins intensifs ou de l’hôpital, et nécessitant encore des soins ou ne pouvant pas rentrer chez elles.

Jusqu'à présent, l'équipe a été déployée dans les provinces d'Anvers et du Limbourg, par exemple à Saint-Trond, Lierre, Brasschaat, Lommel, Rillaar, Zuienkerke, Malines et Anvers. Cela se fait en collaboration avec les autorités locales, les médecins et parfois des entreprises privées, par exemple Engie.

  • Le soutien aux hôpitaux

Nous avons mis en place une « zone de lavage » dans les hôpitaux Stuyvenberg, Middelheim et Jan Palfijn à Anvers. Cette zone est destinée au lavage et à la désinfection des tabliers médicaux utilisés dans l'unité dédiée au Covid-19 de l'hôpital. Cette activité sera remise entre les mains de l’hôpital ZNA (Anvers) la semaine prochaine.

Nous avons également apporté notre soutien à la définition, à la mise en œuvre et à la formation de protocoles de PCI et d’équipements de protection individuelle, dans les hôpitaux UZA, GZA et ZNA.

Nous soutenons également l'hôpital St Trudo à Sint Trond (province du Limbourg), avec une expertise dans la décontamination du matériel réutilisable.

  • Les conseils fournis aux autorités

Nous avons fourni des recommandations aux autorités sanitaires en Flandre : MSF a informé ses partenaires locaux et les autorités sanitaires de ses préoccupations concernant les directives écrites par le gouvernement flamand sur la préparation des centres de soins. MSF insiste notamment sur l'urgence de la mise en place des centres de soins et préconise de n'accueillir/traiter que les patients positifs au Covid-19 (avec possibilité de mise sous respirateur).

MSF a également élaboré une ligne directrice pour la mise en place et la gestion des centres de soins, qui est partagée avec la plate-forme flamande des médecins généralistes (DOMUS MEDICA) pour être partagée avec leur réseau.

MSF a également fourni des recommandations aux autorités sanitaires fédérales et flamandes sur l'utilisation correcte des équipements de protection individuelle, le regroupement des patients en fonction de leur état de santé, et la PCI dans les maisons de repos.

In het ziekenhuis CHU Ambroise Paré in Bergen overleggen we met het personeel hoe de patiëntenstroom op de spoeddienst het best kan worden aangepakt.
Au CHU Ambroise Paré de Mons, nous discutons avec le personnel de la meilleure façon de gérer le flux de patients au sein du service des urgences. © Pablo Garrigos, avril 2020.

En Wallonie

  • Le soutien aux hôpitaux

MSF fournit au Centre Hospitalier Universitaire Ambroise Paré de Mons, des conseils, des formations et du coaching, concernant :

- la prévention et le contrôle des infections (PCI)

- le triage

- un soutien psychosocial pour le personnel

- la réorganisation de l'hôpital (patients Covid-19 vs autres patients) et dans la gestion de la crise

- en créant des capacités en lits supplémentaires, si nécessaire

L'hôpital Saint-Joseph de Mons et l'hôpital de Hornu reçoivent également des conseils et un soutien en matière de PCI, de flux de patients et des problématiques psychosociales.

MSF a mis en place une « zone de lavage » dans l'hôpital psychiatrique Le Chêne aux Haies et dans les hôpitaux de la région de Mons. La zone de lavage pour ceux de Charleroi est en construction.

  • Le soutien aux maisons de repos

En étroite collaboration avec l'AVIQ (Agence pour une Vie de Qualité), MSF commence à déployer deux équipes mobiles (bientôt trois) dans la province du Hainaut pour soutenir le personnel des maisons de repos. Jusqu'à présent, MSF en a visité cinq.

MSF coach également d'autres équipes de soutien aux maisons de soins en Wallonie, par exemple les équipes de l'AVIQ et de la Fédération des Maisons Médicales. MSF a organisé un webinaire qui a réuni quatre-vingts participants.

  • La sensibilisation à la prévention et au contrôle des infections (PCI)

MSF a reçu de nombreuses demandes d'organisations pour fournir des formations et mettre en œuvre des mesures de PCI afin de prévenir la propagation du COVID-19. Jusqu'à présent, l'équipe de sensibilisation de MSF a conseillé sur, et a mis en œuvre, des mesures de PCI destinées à l'hébergement et au confinement, dans un centre pour personnes sans-abri à La Louvière.