Médias sociaux

Open the menu

CYCLE DE CONFÉRENCES EN LIGNE : "CRISES NÉGLIGÉES, PAS OUBLIÉES"

Pourquoi: "CRISES NÉGLIGÉES, PAS OUBLIÉES"?

Les crises persistantes résultant de la cumulation de catastrophes ou phénomènes naturels, de conflits armés ou des deux à la fois, et leurs conséquences sur les populations ; ces crises dont il est fait peu ou pas mention dans les médias, sont communément appelées : crises oubliées.

Pour MSF, il s’agit davantage de crises négligées. En effet, si ces crises ne reçoivent pas l’attention qu’elles méritent, elles ne doivent pas être oubliées par la communauté internationale. Le manque d’attention à ces contextes dits oubliés est une conséquence de choix conscients. L’oubli induit une forme de déresponsabilisation, d’acte involontaire.

Or il n’en est rien et c’est la raison pour laquelle MSF lance un cycle de conférences pour mettre sous les projecteurs des crises et des populations en situation de vulnérabilité qui ne méritent pas d’être négligées et qui au contraire, nécessitent une action urgente et coordonnée de la communauté internationale et des ONG humanitaires.

La série de conférences se déroulera de décembre 2023 à décembre 2024. Les crises dont nous discuterons sont les suivantes :

ConférenceDate
  Soudan  7 décembre 2023
  République Démocratique du Congo    15 mars 2024 Inscription
  Haïti  Date à confirmer  
  Rohingyas au Bangladesh  Date à confirmer
  République Centrafricaine  Date à confirmer
  Mozambique  Date à confirmer

L'inscription est gratuite.

Si vous souhaitez être informé des dates des prochaines conférences, envoyez un mail à douchka.van.olphen@brussels.msf.org . Restez au courant des actualités de MSF grâce à la newsletter.

Conférence #2: République Démocratique du Congo | 15 mars 2024

 

Neglected Crisis, Not Forgotten

La prochaine conférence portera sur la République démocratique du Congo (RDC) et aura lieu le 15 mars 2024.  

Inscription, l'inscription est gratuite.

La conférence se déroulera en français, avec la possibilité de poser des questions en néerlandais ou en anglais. Une traduction simultanée en ligne est prévue pour le débat d'experts.

Depuis des décennies, la situation humanitaire désastreuse dans l'est de la RDC se caractérise par un déséquilibre entre les besoins de la population et l'aide internationale.

Cette situation a été exacerbée au cours des deux dernières années par ce que l'on appelle la "crise du M23" : l'explosion du nombre de personnes déplacées et des besoins est restée sans réponse en raison d'un manque flagrant de soutien et d'attention, malgré les efforts tardifs de l'ONU, tels que le renforcement opérationnel leur système dans l'est de la RDC.

Depuis des années, Médecins Sans Frontières souligne régulièrement les lacunes de la communauté humanitaire à répondre efficacement aux situations d'urgence, y compris dans l'est de la RDC. Mais qu'est-ce qui a vraiment changé en 30 ans ? Que faudra-t-il pour obtenir enfin une réponse plus efficace, appropriée et fondée sur des principes, aux besoins urgents de toutes les parties pour combler les lacunes critiques ? Comment pouvons-nous nous assurer que l'Ituri et le Sud-Kivu ne sont pas oubliés ?

Intervenant.e.s

  • Aymar Nyenyezi Bisoka | Université de Mons
  • Onesphore Sematumba | International Crisis Group 
  • Marie-Rose Bashwira | ISDR Bukavu
  • Tristan Terryn | SPF Affaires étrangères Belgique 
  • Koen Vlassenroot | Universiteit Gent 
  • Emmanuel Lampaert | Médecins Sans Frontières
  • Jimmy Matumona Tana | Médecins Sans Frontières
  • Kristel Eerdekens | Médecins Sans Frontières

Programme

10:30 | Panel de discussion

12:00 | Fin de la conférence

Conférences passées

La première conférence de la série a eu lieu le 7 décembre 2023, au cours de laquelle Médecins Sans Frontières a invité les écrivains et chercheurs soudanais Reem Abbas et Sara Abbas à s'adresser aux experts de MSF sur le Soudan. 

Conférences pasées