Open the menu

Médias sociaux

Bangladesh

Au Bangladesh, Médecins Sans Frontières continue d’offrir des soins aux personnes vulnérables, dont un grand nombre de réfugiés rohingyas du Myanmar. 

À la fin de l'été 2017, nous avons étendu notre aide dans le pays lorsque des centaines de milliers de réfugiés sont arrivés du Myanmar

Un homme est amené à l'hôpiutal MSF de Cox's Bazaar après avoir été heurté par un éléphant
Un homme est amené à l'hôpital MSF de Cox's Bazaar après avoir été heurté par un éléphant © Alva White/MSF. Octobre 2016. 

Kutupalong

Dès la fin du mois d'août 2017, plus de 600 000 réfugiés rohingya sont arrivés au Bangladesh, fuyant le Myanmar. Ils ont rejoint le camp de Cox's Bazar où vivaient déjà 200 000 réfugiés. Dès lors, il est devenu le plus grand camp de réfugiés au monde. En décembre 2017, Médecins Sans Frontières a publié un rapport révélant que la violence contre la population rohingya au Myanmar était extrême et organisée par les autorités birmanes.

MSF gère cinq hôpitaux et neuf infrastructures médicale à Cox's Bazar afin de prodiguer des soins non seulement au réfugiés rohingyas mais également à la population locale. Suite aux mauvaises conditions de vie dans le camp, les troubles les plus courants rencontrés par les équipes MSF sur le terrain sont:

  • Les troubles respiratoires
  • Les maladies cutanées
  • La diarrhée 

Pour éviter que des épidémies ne s'étendent, les équipes de MSF ne se concentrent pas uniquement sur l'assistance médicale, mais aussi sur l'approvisionnement en eau potable et l'assainissement.

Bidonville de Kamrangirchar

Dans le bidonville de Kamrangirchar, à Dhaka, la capitale, MSF offre des soins de santé génésique aux adolescentes. En 2016, les équipes ont reçu 4578 consultations prénatales et assisté 457 accouchements. Elles ont aussi assuré la prise en charge médicale et psychologique de 535 victimes de violences sexuelles et conjugales. En outre, elles ont organisé 2324 séances de planning familial et 2379 consultations individuelles en santé mentale pour des patients de tous âges. MSF gère aussi toujours son programme de santé au travail pour les ouvriers de Kamrangirchar et a reçu cette année un total de 8923 consultations.