Nos interventions de lutte contre le COVID-19 en Belgique : mise à jour du 4 mai

LES PERSONNES MIGRANTES ET LES PERSONNES SANS-ABRI

La sensibilisation aux mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI)

À Bruxelles, l'équipe de sensibilisation de MSF a fourni des formations et des conseils à environ 27 autres structures soutenues par différentes organisations travaillant dans le secteur des migrations et des personnes sans-abri, ainsi que dans les communes, afin de les aider à mettre en œuvre des mesures de confinement et de PCI, pour prévenir la propagation du COVID-19.

À ce jour, MSF a touché près de 3 300 personnes sans-abri et personnes migrantes.

MSF fait également des dons et de la promotion de la santé à ces organisations.

En Wallonie, l'équipe de sensibilisation de PCI a conseillé et mis en œuvre des mesures de PCI pour l'hébergement et le confinement dans deux centres : pour les personnes sans-abri à La Louvière et un pour les personnes migrantes à Waremme.

Centre de soins à Tour & Taxis

À Tour and Taxi, nous accueillons les personnes migrantes et les personnes sans-abris dont on soupçonne ou confirme qu'ils sont touchés par le Covid-19, qui ont besoin de soins et d'un espace sûr mais qui n'ont nulle part où aller.

Avec l'augmentation des tests fournis par différentes associations pour les populations sans-abri et migrantes, notre centre prévoit de s’adapter pour répondre aux nouveaux besoins. Aujourd'hui, nous disposons de 108 lits répartis à parts égales entre les cas confirmés et les cas suspects. Très prochainement, nous allons réduire la zone suspecte et augmenter notre capacité à accueillir davantage de cas confirmés. 

Actuellement, MSF effectue également des tests sur les patients, et ce en collaboration avec l'Institut de médecine tropicale d'Anvers.

Jusqu'à présent, 96 patients ont reçu des soins à T&T, et 52 ont pu quitter le centre.

Le centre est géré en collaboration avec le Samusocial et la Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés.

MAISONS DE REPOS POUR PERSONNES ÂGÉES ET POUR PERSONNES HANDICAPÉES

MSF dispose au total de 8 équipes mobiles qui se rendent dans les maisons de repos et les foyers pour personnes handicapées dans les trois régions du pays. Chaque équipe comprend une infirmière et un-e promoteur-trice de la santé, ainsi qu'un soutien psychologique si nécessaire. Les activités :

- la sensibilisation et la formation à la protection et au contrôle des infections, ainsi qu'à l'utilisation rationnelle des équipements de protection.

- aider à mettre en place les procédures et les mesures nécessaires pour isoler les patients suspects et confirmés d'être atteints de Covid-19 et protéger les autres résidents et le personnel contre une infection potentielle.

- fournir un soutien et des informations sur la manière de désinfecter les zones contaminées

- fournir un soutien psychologique et des informations

Bruxelles

En étroite collaboration avec les autorités sanitaires de la région bruxelloise, MSF déploie 3 équipes mobiles. Jusqu'à présent, les équipes mobiles de MSF ont visité au moins une fois 71 maisons de repos. L'équipe a également aidé les autorités régionales à coordonner les essais pilotes dans 12 maisons de repos de la région, conformément au plan d'essai du gouvernement fédéral. Elle a également formé et encadré deux équipes mobiles de la Fédération des Maisons Médicales (FMM) et une équipe de la Croix-Rouge qui commencent à apporter leur soutien aux maisons de repos à Bruxelles également. L'équipe a également contacté une série d'acteurs psychosociaux prêts à intervenir dans les maisons de repos pour soutenir le personnel. MSF aide à coordonner ces acteurs avec les autorités régionales. 

Flandre

En étroite collaboration avec les autorités régionales (Vlaams Agentschap Zorg en Gezondheid), et les autorités locales, MSF déploie deux équipes mobiles ciblant les provinces d'Anvers, du Limbourg et du Brabant flamand. Jusqu'à présent, les équipes de MSF ont visité 12 maisons de repos à Humbeek, Beringen, Tervuren, Malines, Genk, Halle, Dilsen-Stokkem, Heverlee, Tirlemont, Bilzen, Bruges et Vorst, ainsi qu'un centre fermé pour jeunes. L'équipe flamande est en contact avec les autorités régionales concernant la mise en place d'équipes mobiles financées par les autorités (comme cela a été fait à Bruxelles et en Wallonie) et est prête à former ces équipes dès leur mise en place.

Jusqu'à présent, deux webinaires ont été organisés pour sensibiliser et former au total environ 900 participants : un sur la protection et le contrôle des infections et l'utilisation rationnelle des équipements de protection et l’autre sur les mesures de dépistage et d'isolement. Un troisième webinaire sur les soins palliatifs sera bientôt organisé.

Wallonie

En étroite collaboration avec l'AVIQ (Agence pour une Vie de Qualité) et la Fédération des Maisons Médicales, MSF déploie trois équipes mobiles pour soutenir le personnel des maisons de repos sur les mesures de PCI et la santé mentale du personnel et des résidents. Jusqu'à présent, MSF a visité 26 maisons de repos et 6 foyers pour personnes handicapées. Au cours de ces visites, 16 "équipes de soutien aux maisons de repos" de la Fédération des Maisons Médicales et 3 équipes de l'AVIQ ont été formées. Au total, 53 maisons de repos et foyers pour personnes handicapées ont été appelés ou visités par MSF et ses partenaires.  En outre, 3 webinaires ont été organisés pour les "équipes de soutien aux maisons de repos" d'autres organisations sur les aspects pratiques de la "première visite dans une maison de repos", qui a réuni environ 140 participants. Un autre webinaire a été organisé pour le personnel des maisons de repos sur l'utilisation et la réutilisation des équipements de protection individuelle, auquel ont assisté 281 participants.