Covid-19 : nos activités dans le centre d’accueil et de soins à Tour et Taxis sont terminées

Après plus de deux mois d’intervention, nos activités dans le centre d’accueil et de soins dédié au Covid-19 et installé sur le site de Tour & Taxis, sont terminées.  Nous avions mis en place cette infrastructure en collaboration avec le Samusocial et la Plateforme Citoyenne de soutien aux réfugiés, afin de permettre aux personnes sans-abri, migrants vulnérables et personnes sans-papiers présentant des symptômes du Covid-19 de pouvoir être isolées, testées et recevoir les soins adéquats.

Philippe est l'un des patients que nous avons soigné au sein du centre.

« Aujourd’hui, nous mettons fin à nos activités à la suite de la diminution du nombre de cas. Une autre structure gérée par la Croix-Rouge reste ouverte pour ces personnes vulnérables, ce que nous estimons actuellement suffisant pour le moment », explique Marie-Christine Férir, coordinatrice d’urgence MSF. Au total, la structure d’accueil et de soins sur le site de Tour & Taxis a accueilli 162 personnes, parmi lesquelles on compte 148 nouveaux cas et 14 réadmissions après hospitalisation.

« Bien évidemment, nous restons disponibles pour soutenir les acteurs du secteur et prêts à rouvrir une autre structure si cela s’avérait nécessaire, en fonction l’évolution de l’épidémie », continue Mme Férir. « Au sein des collectivités, la détection rapide de cas suspects de Covid-19 reste essentielle. Il est important de pouvoir assurer le suivi des cas symptomatiques et de leurs contacts ainsi que de continuer à soutenir les centres d’hébergement avec la mise en place des mesures d’hygiène et des gestes barrières. Ces activités pourraient, par exemple, être réalisées par une équipe mobile pluridisciplinaire ».

covid-19 tour&taxis
Notre centre de soins dédié au Covid-19 avait une capacité d'accueil de 150 patients. © Pablo Garrigos, mars 2020.

Nous continuons d’être actifs en Belgique, au sein du hub humanitaire, où nous prodiguons des soins en santé mentale aux migrants qui en ont besoin. Nos équipes continuent également de fournir un appui aux structures d’hébergement en matière de contrôle de l’infection. 

« Nous sommes heureux de la collaboration entre MSF, les autres associations et les bénévoles. Ensemble, ils ont apporté une touche humaine à la crise et permis de faire de ce centre un lieu chaleureux et accueillant pour ces personnes souvent oubliée du système, » termine Mme Férir.