Honduras

Le programme à long-terme de MSF au Honduras se concentre sur l'aide aux victimes de violence. En 2019, nous avons aussi lutté contre une épidémie de dengue, au nord du pays.

En 2019, MSF a continué de dispenser des soins intégrés aux victimes de violence, y compris sexuelle, à Tegucigalpa, la capitale. Nos équipes dispensent des traitements médicaux pour les victimes de viols, comprenant la prophylaxie post-exposition pour prévenir l’infection par le VIH et l'hépatite B, et la prise en charge d'autres maladies sexuellement transmissibles comme la syphilis, mais aussi conseil, thérapie de groupe et premiers secours psychologiques.

Une autre équipe intervient dans une clinique de santé maternelle et infantile à Choloma. Elle assiste les naissances et offre planning familial, consultations pré- et postnatales, et soutien psychologique aux victimes de violence, y compris sexuelle. Des équipes de promotion de la santé se rendent dans différents sites de cette ville industrielle, notamment des usines et des écoles, pour présenter les services disponibles à la clinique et sensibiliser les adolescents à la santé sexuelle et génésique. Nous plaidons toujours pour que les victimes de violence sexuelle bénéficient de soins médicaux intégrés au Honduras, où la contraception d'urgence reste interdite.

 Eva Hazel Banegas Reyes, médecin chez MSF, en consultation avec une patiente au centre de santé maternelle et infantile de Choloma, au Honduras. © Dominic Bracco, mai 2017
 Eva Hazel Banegas Reyes, médecin MSF, en consultation avec une patiente au centre de santé maternelle et infantile de Choloma, au Honduras. © Dominic Bracco, mai 2017

En 2019, nous avons lutté pendant huit mois contre une épidémie de dengue au nord, principalement dans le département de Cortés. En février, nous avons déployé une équipe en soutien à l'unité dengue à la pédiatrie de l'hôpital national Mario Catarino Rivas, à San Pedro Sula. De février à avril, face à l'augmentation des cas, nous avons trié les patients avec de la fièvre pour les diriger rapidement vers l’unité dengue. Nous avons aussi dépêché du personnel dans quatre centres de soins généraux à Choloma, pour soigner les patients pris en charge en ambulatoire.

SUIVEZ TOUTE L'ACTUALITÉ HUMANITAIRE, INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER MSF

MSF se soucie de la protection de vos données. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité