Médias sociaux

  • FR
Open the menu

A 22 mois, Isatta sort guérie du centre Ebola

Il est 13 heures jeudi 6 août, lorsqu’une exclamation de joie retentit dans le centre Ebola mis en place par MSF dans la ville de Kailahun, à l’Est de la Sierra Leone. Sameh Kirollos, un médecin égyptien vient de lire les résultats du dernier test sanguin de la petite Isatta: négatif! Isatta est guérie!

Lorsque ses deux parents décèdent du virus en juillet, Isatta a un an et demi. Les premiers symptômes de la maladie se développent chez elle quelques jours plus tard et Isatta est immédiatement hospitalisée. La petite fille devient rapidement la mascotte du centre de Kailahun, tant pour les équipes de MSF que pour les patients qui prennent soin d’elle avec beaucoup d’attention. Lit sur mesure, peluches, chacun y va de sa petite attention !

© Sebastien Stein
© Sebastien Stein

Mais Isatta déambule où bon lui semble et n’hésite pas à se faufiler sous les barrières orange isolant la zone de haut risque…Si petite, elle tient pourtant toute une équipe de soignants à distance avant que l’un d’eux, vêtu d’une combinaison de protection, parvienne à la ramener en lieu sûr !

© Magali Deppen

Lorsqu’Isatta sort enfin, tout le personnel MSF est là pour l’applaudir. A 22 mois, elle est l’un des plus jeunes enfants à avoir survécu à l’Ebola. Le docteur Sameh Kirollos est particulièrement ému de la voir sortir. Lui qui termine sa mission d’ici quelques jours se souviendra toujours de la petite Isatta, arrivée au centre le premier jour de sa mission à Kailahun.

© Magali Deppen

Six autres patients sortiront guéris de ce centre le 6 août. Pour les équipes MSF, chaque survivant est une victoire face à la maladie. Mais le temps des réjouissances est court: 17 nouveaux patients seront admis ce jour-là et le nombre total de patients remonte à 71. Les deux nouvelles tentes qui viennent d’être montées pour accueillir le nombre grandissant de patients affichent complets 24 heures après leur ouverture.

 

© Sebastien Stein