Ukraine

En 2019, MSF a continué de dispenser des soins de santé dans la zone de conflit à l'est de l'Ukraine et de soutenir les programmes du ministère de la Santé contre l'hépatite C et la tuberculose (TB).

Pendant cinq ans, des équipes mobiles de MSF ont dispensé des soins de base et un soutien psychosocial aux populations proches de la ligne de front à l'est de l'Ukraine. Nous avons progressivement transféré nos patients aux structures de soins publiques, à mesure que celles-ci rouvraient dans les régions du pays affectées par le conflit. 

Traitement de l'hépatite C au sud de l'Ukraine

À Mykolaïv, nous aidons le ministère de la Santé à diagnostiquer et soigner les cas d'hépatite C. Ils sont traités avec du daclatasvir et du sofosbuvir, des antiviraux à action directe très efficaces. En 2019, un soutien psychosocial et de l’éducation à la santé ont contribué à améliorer l’observance des traitements et à combattre la stigmatisation et la discrimination. Ce nouveau modèle de soins a permis d'atteindre un taux de guérison de 97,4%.

TB résistante (TB-R)

En 2019, le projet, que nous gérons à Jytomyr en partenariat avec le ministère de la Santé, a débuté une recherche opérationnelle pour prouver qu'il est possible de mettre en œuvre en Ukraine un modèle efficace de traitement de la TB-R, comprenant diagnostic fiable, soutien psychologique et social, et recours à de nouveaux antituberculeux oraux (bédaquiline et délamanide) plus efficaces et avec moins d'effets secondaires. Ce modèle réduit la durée des hospitalisations et des traitements, qui durent de neuf à 12 mois.

Par ailleurs, dans le dispensaire antituberculeux, MSF construit un laboratoire ultramoderne, le premier de la région avec un tel niveau de sécurité biologique.

SUIVEZ TOUTE L'ACTUALITÉ HUMANITAIRE, INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER MSF