Santé maternelle et infantile

Aux quatre coins du monde, les équipes de Médecins Sans Frontières s’efforcent de protéger la santé des mères et de leurs enfants. Nos patients font face à d'énormes défis. Chaque jour, nous essayons d'avoir un impact via nos programmes et d'innover médicalement afin d'améliorer la vie des personnes dans le besoin.

une jeune mère afghane apprend la technique de peau-à-peau dans l'unité de soins de Dasht-e-Barchi en Afghanistan
Une jeune mère afghane apprend la technique de peau-à-peau dans l'unité de soins de Dasht-e-Barchi © Kate  Stegeman/MSF. Aghanistan, 2016.

RÉDUIRE LA MORTALITé maternelle

Les soins obstétriques d’urgence peuvent sauver la vie des femmes enceintes vivant dans des contextes de crises humanitaires. Des recherches menées dans le cadre des projets de Médecins Sans Frontières au Burundi et en Sierra Leone ont révélé qu'il est possible de réduire rapidement et significativement les décès maternels de 74% en assurant l'accès aux soins obstétricaux d'urgence. 

En effet, l'introduction d'un système de transfert par ambulance et de services obstétricaux d'urgence peut réduire considérablement les risques pour les femmes de mourir de complications liées à la grossesse.

Une mère vient de donner naissance à son enfant par césarienne dans l'hôpital de référence de Rutshuru en RDC
Une mère vient de donner naissance à son enfant par césarienne dans l'hôpital de référence de Rutshuru  © Andre Quillien. RDC, 2015.

Les interventions de MSF en situation de crise intègrent toute la gamme de soins néonatals et obstétricaux d’urgence. L’équipe médicale pratique les accouchements, y compris les césariennes lorsque c’est nécessaire et possible, et prend en charge les nouveau-nés.

Les bébés malades ou qui ont un faible poids à la naissance reçoivent les soins médicaux adaptés. Nombre des programmes de MSF à long terme offrent une palette plus large de soins maternels. Après l’accouchement, les soins post-partum comprennent:

  • un traitement médical 
  • un conseil en planning familial
  • une sensibilisation aux maladies sexuellement transmissibles

En 2015, les équipes MSF à travers le monde ont aidé à l'accouchement de 243 300 femmes et ont reçu plus de 666 600 consultations prénatales.

ÉVITER LES FISTULES

La fistule obstétricale est une communication entre le vagin et le rectum ou la vessie qui survient le plus souvent suite à un accouchement prolongé et compliqué. Une bonne prise en charge prénatale et obstétricale permet de prévenir l’apparition de fistules.L’incontinence qui en résulte est source de stigmatisation sociale. Environ deux millions de femmes souffriraient d’une fistule non soignée tandis que 50 000 à 100 000 nouveaux cas sont recensés chaque année. Dans plusieurs de ses programmes, MSF pratique la réparation chirurgicale de ces fistules. 

Une patiente en traitement physiothérapeutique dans le centre de traumatologie de Bujumbura © Albert Masias / MSF
Une patiente en traitement physiothérapeutique dans le centre de traumatologie de Bujumbura © Albert Masias / MSF. Burundi, 2015.

Réduire la mortalité infantile avec des soins complets

La prématurité et l'insuffisance pondérale à la naissance constituent les principales menaces à la survie des nouveau-nés dans le monde. En Afghanistan par exemple, la mortalité néo-natale reste élevée (36 décès pour 1000 naissances vivantes), et le pays se place au neuvième rang en ce qui concerne les décès dus à des complications liées à la prématurité.

Malnutrition, paludisme et pneumonie sont les principales causes de mortalité infantile. Toutefois, ces maladies sont prévisibles et curables. 

Une médecin MSF examine un enfant dans la clinique pour les personnes déplacées à Thonyor, Soudan du Sud.
Une médecin MSF examine un enfant dans la clinique pour les personnes déplacées à Thonyor ©  Jacob Kuehn/MSF . Soudan du Sud, 2016.

Vaccination

Chaque année, un enfant sur cinq dans le monde ne reçoit pas une couverture vaccinale complète. Cela représente plus de 22 millions de jeunes vies à risque pour une année seulement.

Chaque année, les équipes MSF vaccinent des millions de personnes, principalement dans le cadre de réponses à des épidémies, notamment de rougeole, méningitefièvre jaune et choléra. MSF apporte également son soutien aux vaccinations de routine dans les projets où nous assurons des soins de santé maternelle et infantile. MSF intensifie ses activités de vaccination, en renforçant particulièrement la vaccination systématique, ainsi qu’en élargissant la gamme des vaccins utilisés en cas d’urgence humanitaire. 

Des enfants se font vaccinés contre la fièvre jaune à Kinshasa lors d'une vaste campagne de vaccination en août 2016
Des enfants se font vaccinés contre la fièvre jaune à Kinshasa lors d'une vaste campagne de vaccination ©  Dieter Telemans. RDC, 2016.

La Campagne d’accès de MSF entend donner aux enfants leurs meilleures chances pour vivre une vie en pleine santé. Elle plaide en faveur de la production de vaccins moins sensibles à la chaleur et de vaccins abordables, et promeut la vaccination pour tous et la vaccination en période d’urgence.

La malnutrition, l’une des principales causes de décès dans le monde

On estime que 195 millions d’enfants dans le monde souffrent des conséquences de la malnutrition, avec 90% d’entre eux vivant en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud.

Chaque année, la malnutrition est à l'origine de plus d'un tiers des décès des enfants de moins de cinq ans : le système immunitaire des enfants malnutris est moins résistant aux maladies infantiles ordinaires. Les plus vulnérables sont les enfants de moins de deux ans, dont les besoins nutritionnels sont particulièrement élevés.

Une pédiatre MSF examine un petit patient d'un an qui vient de recevoir une transfusion de sang au centre de nourriture thérapeutique de l'hôpital de Bokoro au Tchad
Une pédiatre MSF examine un petit patient d'un an qui vient de recevoir une transfusion de sang au centre de nourriture thérapeutique de l'hôpital de Bokoro © Tiziana Cauli. Tchad, 2016.

En 2015, MSF a soigné près de 60 500 enfants souffrant de malnutrition sévère dans des programmes d'alimentation.