Non, nous ne laissons pas couler

Ensemble, nous aidons les réfugiés et les déplacés

 

Des millions de personnes dans le monde fuient la guerre, la violence ou les catastrophes. Les Rohingyas, échoués dans des camps tentaculaires au Bangladesh, des centaines de milliers de migrants qui croupissent dans des prisons libyennes, des milliers d’autres qui tentent de traverser la Méditerranée au péril de leur vie... Toutes ces personnes fuient leur pays, en quête de sécurité.    

Allons-nous laisser couler ?

Non, je ne veux pas laisser couler

Aidez-nous à sauver des vies
Chaque année, des milliers de personnes risquent leur vie en traversant la Méditerranée

Chaque année, des milliers de personnes, en quête de sécurité, quittent la Libye, entassés dans de frêles embarcations dans l’espoir de rejoindre l’autre côté de la Méditerranée. Ils empruntent la route migratoire la plus meurtrière au monde. Or, l’Europe leur refuse toute aide, elle laisse littéralement couler ces migrants, les abandonnant à leur sort et à une mort quasi-certaine. 

Lorsque nous nous sommes approchés de l’embarcation, nous avons constaté qu’elle était en train de couler. Des dizaines de migrants s’y accrochaient encore, mais la plupart d’entre eux étaient déjà dans l’eau. Ce jour-là, nous sommes arrivés trop tard pour 22 migrants, mais nous avons pu sauver 71 personnes.
redding
Témoignage de

Riccardo Gatti

Rescue Team Leader

Depuis 2015, Médecins Sans Frontières sillonne la Méditerranée avec des navires de recherche et de sauvetage. Et nous continuerons à prendre la mer tant que des migrants tenteront cette périlleuse traversée.

❌ Depuis 7 ans, nous refusons de rester à quai sans rien faire.

🆘 Depuis 7 ans, nos bateaux de sauvetage prennent la mer.

✔️  Depuis le début de nos opérations de recherche et de sauvetage, nous avons déjà sauvé plus de 81 000 migrants de la noyade.

Supportez notre travail en Libye
Des centaines de milliers de migrants pris au piège dans un véritable enfer

Les personnes qui fuient des pays peu sûrs comme le Soudan, l'Érythrée ou la Somalie se retrouvent souvent en Libye, ou transitent par ce pays. Mais là-bas, c’est l’enfer qui les attend. Beaucoup sont victimes d’arrestations arbitraires, certains sont même enlevés contre rançon ou vendus comme esclaves. Ceux qui sont « pris » atterrissent dans de véritables prisons où ils croupissent pendant des mois, voire des années, dans des cellules surpeuplées et insalubres.  Pas moins de 600 000 personnes en quête d'une vie meilleure se retrouvent détenues en Libye dans des conditions d’incarcération dignes du Moyen-Age. Oubliées de tous.

❌ Nous sommes bien résolus à ne pas les oublier.

✔️ Nos équipes travaillent dans les centres de détention depuis des années, où elles dispensent des soins médicaux et apportent un soutien psychologique à ces « prisonniers ».  

📢 Mais nous appelons aussi à l'action, et faisons entendre de plus en plus fort notre voix pour faire cesser cette politique de détention inhumaine !

Soutenez notre aide dans les camps de réfugiés
1 million de Rohingyas au Bangladesh

Près d'un million de Rohingyas ont fui les violences extrêmes et meurtrières dans leur pays, le Myanmar.  Dix ans plus tard, ces personnes vivent toujours dans ces camps de réfugiés surpeuplés, installés à la hâte, au Bangladesh. Le peuple Rohingya est apatride, sans accès à l’emploi ou à l’éducation, sans espoir de retrouver un jour sa terre natale. 

❌  Nous ne laisserons pas tomber les Rohingyas.

✔️ Depuis dix ans, nos équipes sont à leurs côtés et leur apportent des soins médicaux et psychologiques.

👩‍⚕️ En 2019, nous avons franchi le cap d’un million de consultations et depuis, nous avons encore renforcé et étendu notre aide.

Faites un don : ne laissez pas couler les réfugiés et les déplacés

Depuis 50 ans, nous apportons une aide médicale et humanitaire à toutes les personnes en situation de détresse, partout dans le monde, de part et d’autre des frontières. Nos médecins ne font aucune distinction entre réfugiés et demandeurs d'asile, personnes déplacées et migrants. La seule chose qui nous importe, c’est de venir en aide aux réfugiés et aux déplacés, aux personnes en situation de détresse, aux personnes qui ont absolument besoin de nos soins. Et pour continuer à leur venir en aide, votre mobilisation et vos dons nous sont vraiment indispensables. 

Merci pour votre don.

Je fais un don

Compte bancaire

  • IBAN: BE73 0000 0000 6060
  • BIC BPOTBEB1

Médias sociaux